dimanche 13 août 2017

L'article du dimanche # 98

http://www.mynameisgeorges.fr/2017/08/larticle-du-dimanche-98.html

Cette semaine, le bonheur s'est logé au creux des matins de paresse, des pieds nus sur le parquet qui grince, des petit-déjeuners tardifs, de nos têtes mal coiffées, de nos yeux embués et de nos sourires qui veulent tout dire. Le bonheur s'est logé dans le cou de Georges, là où il fait bon se réfugier pour une bonne dose d'amour et de câlins félins réconfortants. Le bonheur s'est invité dans une fin de journée ensoleillée, la piscine, les rires des enfants, le jacuzzi bien trop chaud et ces  instants volés en famille comme autant de souvenirs précieux à garder chaudement au coin du cœur. Le bonheur s'est immiscé comme il pouvait dans cette chambre d’hôpital, entre la peine et la douleur, dans le cœur qui se fendille doucement et la gorge qui tremble, il s'est rappelé à moi, à cette vie qui s'accroche encore un peu, pour me permettre de garder quelques minutes encore sa main si fragile dans la mienne. Et puis les rires des copains (merci mon pitou, merci Fanny et Max) pour panser les peines et changer les idées! Une balade en amoureux dans une jolie ville, sous la pluie mais main dans la main alors tout va bien! Des instants partagés en terrasse, ce nouvel appartement des copains comme une terre de promesses, cette soirée à grappiller quelques rayons de soleil sur le toit d'une péniche, les rencontres improvisées, les souvenirs de vacances échangés et le plaisir de se retrouver pour couper un peu l'absence de l'été!


La recette du dimanche


Les élans d'automne de ce mois d'aout en demie-teinte m'amènent à rêver de desserts réconfortants, à mille lieux du régime bikini! Je suis tombée cette semaine sur une recette de brownie au chocolat noir et au caramel beurre salé! Difficile de résister devant un gâteau aussi gourmand! Le brownie a ce côté rassurant, moelleux au cœur et légèrement doré, sucré et fondant, chocolaté et caramélisé, bref tout ce que j'aime! Cette recette, dénichée sur le blog Délice Céleste, est vraiment simple à suivre, ce serait dommage de s'en priver! Et comme un brownie c'est surtout fait pour être partagé, voila l'occasion rêvée d'organiser un petit gouter entre amis ou en famille et de moins culpabiliser de déroger aux salades et autres smoothies de l'été!

Le tutoriel du dimanche


Dans le même esprit, le ciel gris et le petit vent frais redonnent à mes projets tricot un intérêt tout particulier! Le soleil absent, me voilà chassée des longues soirées en terrasse, je reprends peu à peu le chemin des aiguilles, blottie sous une petite couverture, bien installée dans la douceur de mon canapé. J'avance à pas  de géant dans mon prochain pull, mais celui-ci devient difficile à transporter, je cherche donc des projets moins encombrants. Récemment, j'ai craqué pour le patron très simple de Clarisse sur son blog Wool and Perfecto! Des petits chaussons à tricoter pour les bébés prévus autour de moi dans les prochains mois, des projets rapides à réaliser, parfaits pour écouler un peu les fins de pelotes que j'accumule au fil des années! Et puis je trouve cela toujours touchant et gratifiant d'offrir un petit cadeau fait-main!

 ♥♥♥ 

L'article du dimanche s'arrête ici, je vous donne rendez-vous dans la semaine pour un nouvel article couture (promis bientôt je vous propose des tutos et du tricot) en attendant prenez soin de vous ♥

5 commentaires:

  1. Oh ce fondant au chocolat noir, il me fait vraiment envie! Et ce petits chaussons sont trop craquants.
    Des bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je vais me laisser tenter par le fondant, ça ne me fera pas de mal et puis après tout la saison des bikinis est bien terminée :)
      Des bisous

      Supprimer
  2. On s en mangera un ensemble car il a l air trop bon.bonne idée de cadeau ces petits chaussons qui feront tjrs très plaisir.gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui mamounette je vais te faire un bon gateau rien que pour toi ♥

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer