My Name Is Georges

♥ Couture, tricot et petits gâteaux ♥

Tricot ♥ Le châle Miso



Pendant la longue hibernation de ce blog, j’ai continué à coudre et surtout à tricoter. Cet été, un joli châle est tombé de mes aiguilles. L’histoire a commencé par un coup de foudre absolu pour cette laine quand elle est arrivée à la mercerie Le Lièvre Blanc

Ces nuances de couleurs se mêlaient si bien que l’envie de la tricoter s’est tout de suite fait sentir. Elle s’appelle Alegria, de la marque Manos del uruguay, couleur Malvin. C’est un mélange de mérinos et de polyamide, très agréable à travailler et qui se lave en machine avec un programme laine.


Comme beaucoup de tricoteuses, de la laine, j’en ai déjà un stock indécent, sans parler des dizaines de projets déjà en attente dans un petit coin de ma tête. Mais c’est aussi mal me connaître de penser que ce genre de détail peut m’arrêter… J’ai du mal à résister à de jolies laines… Et puis au début du mois de juin, Lucie m’a demandé si je pouvais tricoter pour elle un petit projet en Alegria en prévision du festival de l'Echeveau Solidaire. Il ne restait qu’un seul écheveau en boutique de cette couleur que j’admirai depuis des mois ! Mais je n’avais pas spécialement envie de tricoter un bonnet ou des moufles… Nous étions en plein apéro-tricot et mon amie Béa m’a suggéré ce patron de châle qui ne nécessite qu’un écheveau.


J’ai donc lancé sur mes aiguilles un châle Miso de la designeuse australienne Ambah O’Brien.  J’ai adoré tricoter ce châle. Avec ses jetés, son jeu d’augmentation, de diminution et son point mousse, il se tricote rapidement sans laisser place à l’ennui !


Vous pouvez aussi tricoter une plus grande version avec plusieurs écheveaux mais il s’adapte très bien à de petits volumes de laine. La version que j’ai tricotée est la plus courte mais elle couvre bien le cou et tient bien chaud sans être encombrante. J’ai parfois du mal l’hiver avec toutes les couches qu’il faut porter alors j’évite les écharpes et autres châles à rallonge…


Ce châle Miso était fini à temps pour que Lucie l’expose sur le stand du Lièvre Blanc au festival.  Si vous souhaitez tricoter ce châle, n’oubliez pas de l’étape du blocage, elle permet de vraiment révéler le point et de grignoter quelques centimètres supplémentaires pour l’allonger ! Ce châle Miso, je l’ai offert à ma collègue d’amour pour son anniversaire. Mais comme j’ai deux ou trois écheveaux solitaires qui patientent sagement dans mon stock, mon petit doigt me dit que ce patron ne sera pas mis de côté très longtemps. Il est vraiment parfait pour un projet rapide et économe en laine, je sens qu’il va devenir mon patron fétiche pour faire des petits cadeaux à mes proches !


Patron : Châle Miso d'Ambah O'Brien •
Laine : Alegria de Manos del Uruguay acheté chez Le Lièvre Blanc • 


 ♥ Épinglez cet article ♥


Commentaires

Enregistrer un commentaire

back to top