My Name Is Georges

♥ Couture, tricot et petits gâteaux ♥

A l'heure des bilans # 6


Elle semblait pourtant pleine de promesses cette année 2020. Elle aurait dû être belle, une année paire comme je les aime, celle de mes 30 ans, d’une nouvelle décennie qui s’élance, où tout est à écrire et à découvrir. Elle devait être celle des grands projets sur la comète, des petites victoires, des décisions qui chamboulent une vie, des menus changements... Elle aura finalement été pour le moins désarmante, perturbante et éreintante. Elle nous aura appris collectivement que rien n’est écrit d’avance et que la terre peut effectivement s’arrêter de tourner sans préambule. Elle aura joué avec nos nerfs, nos valeurs, nos peurs et nos repères. Elle aura été aussi surprenante qu’amère à bien des égards. Nous en sortons sans doute tous un peu fatigués, un peu désarmés aussi, sans trop savoir de quoi demain sera fait.

A titre personnel, le chapitre annuel qui se referme aura été ponctué de soucis de santé.  Il s’achève comme il a commencé, avec du repos forcé et plus de peur que de mal. Au milieu des multiples rendez-vous, examens et autres attentes de résultats, je retiens une belle leçon. Celle d’un optimisme renforcé, mais aussi celle de la résilience et de la patience. J’ai appris l’importance d’être bien entourée et de savoir s’écouter. Les dernières semaines m’auront, dans un sens, fait mûrir. Je prends le pari de la gratitude et de la confiance. Je préfère penser qu’il est toujours possible de se relever, de sourire et qu’ensemble, le meilleur reste à venir.

2020 devait être l’année des remises en question, des grands projets, des décisions qui font peur mais qui donnent des papillons dans le ventre.  La pandémie aura forcément tout chamboulé, les plans sur la comète sont mis de côté, la priorité se loge ailleurs, dans la perspective d’un "après" apaisé. La grande psychorigide de la planification que je suis aura été on ne peut plus déstabilisée par ces changements de plan... Mais cela m’aura surtout appris à lâcher prise et à croire que les choses se produisent au bon moment pour de bonnes raisons… Que la patience sera à bien des titres ma plus grande alliée dans les prochains mois. Et qu’il faut parfois accepter de laisser la vie nous guider sans vouloir trop l’anticiper.

De cette année décousue, j’aimerai simplement retenir le beau et le bon. L’achat de notre maison, les travaux, les grandes tablées à la nuit tombée, en famille, au milieu des gravats et de la fatigue mais le sourire aux lèvres. Mes 30 ans, entourée de ceux que j’aime le plus au monde. Un printemps confiné dans la douceur de notre maison du bonheur, une pause en tête-à-tête, une parenthèse suspendue et inédite pour regarder la nature se déployer doucement dans le jardin, pour ralentir le temps et se laisser vivre. Les siestes à l’ombre du cerisier, les petit-déjeuner au soleil, les menues plantations… Les heures à coudre et le plaisir retrouvé des vêtements assemblés petit à petit, la joie de pouvoir aménager mon atelier, celle de tricoter toujours plus, comme une belle thérapie pour chasser maille après maille les petits tracas de la vie.

Je retiendrai les goûters, les apéros et autres messages pour papoter par écrans interposés. Les jeux de société, les puzzles, les cafés au lait, les pages écornées, les lectures  confinées, le tapis de yoga toujours déployé, le plaisir de pâtisser... Je garderai notre escapade estivale sur les routes de France, ce petit goût de liberté retrouvée, l’odeur de l’iode sur la peau, le sable dans les cheveux et le bruit réconfortant de l’océan pour nous bercer. Je chérirai, au milieu de la tourmente, les instants en famille, rendus d’autant plus précieux après les mois d’éloignement, les tracas de santé et les je t'aime secrets que la pudeur nous empêche parfois de prononcer. Je retiendrai aussi les retrouvailles entre amis, ses amitiés de toujours qui traversent toutes les épreuves et qui se renforcent d’années en années pour emplir un peu plus mon cœur. Je me rappellerai qu’au milieu de certaines tempêtes émotionnelles, l’amour finit toujours par triompher. Qu’à chaque année écoulée, je me surprends à l’aimer plus fort. Je remercierai la vie d’être entourée d’aussi belles personnes, toujours prêtes à m’épauler, à me relever, à me rassurer, à m’encourager et à me faire rire.

Cette année à nulle autre semblable restera longtemps gravée dans nos esprits. Nous avons appris à sourire avec les yeux, à s’aimer sans s’approcher, à se consoler de loin. L’absence nous a fait réaliser combien nos proches pouvaient compter dans nos vies et combien un baiser par écran interposé ne remplacerait jamais la chaleur d’une étreinte. Elle nous aura fait mesurer l’importance de ces trois fois rien du quotidien, un café pris en terrasse, une séance de cinéma, un atelier créatif entre copines, un déjeuner dans son restaurant préféré, un week-end improvisé, un pique-nique sur un bout d’herbe, une accolade, un concert, une visite de musée… De cette année cabossée, j’en sors paradoxalement apaisée, ce repos forcé collectif et personnel m’aura permis de trouver mon équilibre, de prendre une belle dose de recul et de sagesse... C’est avec cet élan là que j’ose un petit pas prudent dans l’année 2021. Je souhaite qu’elle soit celle de la liberté, des bisous sur les joues, de l’insouciance et des plaisirs simples.

Comme une douce tradition de moi à moi, j’ai dressé dans un petit coin de mon cœur une liste d’intentions pour cette année à venir. Qu’elle soit bordée de bienveillance, d’apaisement, d’épanouissement, de calme, d’amour et de surprises pour faire des prochains mois une fête de chaque instant, dans les petits et les grands bonheurs ♥


Commentaires

  1. Très jolie texte....ou lettre, bise...

    RépondreSupprimer
  2. Très joli texte ma belle ❤️ j'espère aussi qu'on pourra retrouver cette année nos proches et nos amis sans restriction, pouvoir serrer dans nos bras les personnes qu'on aime.
    Bisous 😘

    RépondreSupprimer
  3. Tellement particulière cette année ! Celle là ne sera que meilleure !

    RépondreSupprimer
  4. Un joli et doux bilan. Bonne année 2021, qu'elle soit belle et douce et que tes souhaits et bonheurs se concrétisent.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

back to top