dimanche 15 janvier 2017

L'article du dimanche # 73

Depuis toute petite, j’accorde une importance princière au choix de mes tenues. La faute à ma maman et à son inlassable « Assortis toujours tes sous-vêtements, imagines si on doit t’emmener chez le docteur en urgence ». Mon hypocondrie et moi te remercions Mamounette. 

Heureusement pour moi, les urgences médicales se font rares. Pour autant, j'ai cette stupide habitude de considérer que ma garde-robe influe terriblement sur ma vie. Je suis convaincue qu'enfiler telle paire de bottine avant un entretien mettra toutes les chances de mon côté. Que porter telle culotte me fera forcément passer une bonne journée. Qu'à telle soirée je dois mettre telle robe pour me donner plus d'assurance. Qu'avec tel manteau sur le dos je change de personnalité! Que cette jupe me fait un cul d'enfer avec lequel je pourrais déplacer des montagnes... 

Je vous entends vous inquiéter :"mais pourquoi elle nous parle de culotte ?". Je n'ai perdu ni la raison, ni ma pudeur en changeant d'année. Si je vous parle de culotte c'est parce que cette semaine je prenais très tôt à la radio. Je choisissais mes habits dans le noir pour ne pas réveiller Elia (oui je connais littéralement ma penderie les yeux fermés)! Je me suis fatalement retrouvée à passer toute une journée avec une culotte nettement moins mignonne que toutes celles à froufrou qui remplissent mon tiroir et me font me sentir jolie. Et l'idée de cet article a fleuri tout naturellement dans mon esprit. 

En réalisant mon erreur de dessous, j'ai eu comme une seconde de flottement, persuadée que le mauvais karma allait s'abattre sur moi tant ma culotte était moche, disons-le franchement! C'est à ce moment très précis que j'ai réalisé l'emprise qu'un simple bout de tissu pouvait encore avoir sur moi, sur ma façon d'être en société, d'être de moi à moi, d'oser aller vers les autres. C'est quand même fou comme une simple histoire de culotte moche peut nous faire sentir moins sûre de nous. Alors qu'au fond personne ne le saura, personne ne la verra, à part votre chéri et votre chat!

Je vous rassure tout de même, je suis parfaitement à l'aise dans mes vêtements, ça n'a pas toujours été le cas, mais désormais j'assume ce que j'ai envie de porter, je ne réfléchis même plus le matin en m'habillant, j'ai fini par me trouver, par savoir ce que j'aimais porter, ce qui reflétait bien ma personnalité... sauf... dans le tiroir à culotte de toute évidence!

Pour en finir avec la dictature des culottes de grand-mère dans le fond des tiroirs, je vous invite à découvrir la magnifique collection de patrons de lingerie de mon amie Margaux.

La recette du dimanche 


Pour le premier article du dimanche de l'année j'avais envie d'une recette magique, une recette de princesse, une recette belle à dévorer des yeux, aussi agréable pour la vue que pour les papilles! Un gâteau licorne, absolument magnifique! Cette merveille est signée Anne-Sophie et elle explique même comment la réaliser en vidéo! Chiche ? Rien d'effrayant dans cette adorable licorne à grignoter, Anne Sophie promet qu'elle est simple et même pas si longue que ça à réaliser! Quand je vous disais qu'elle était magique cette recette!

Le tutoriel du dimanche 

Source : Minireyve

Pour surfer délicatement sur une vague de magie sans plus finir, une idée de pinata à réaliser pour votre prochaine surprise-party! A garnir de paillettes, de confettis, de bonbons et de beaucoup d'amour bien sûr! Cette sublime pinata flamant rose est signée par la reine incontestée du genre, Eve du blog Minireyve! Elle détaille les étapes, certes un peu longues mais certainement pas insurmontables! Ce flamant de carton et de papier est tellement beau que l'envie de le réaliser juste pour décorer votre salon est tout à fait acceptée!

♥♥♥

Ce premier article du dimanche de l'année s'arrête ici, je vous donne rendez-vous dans la semaine pour un nouveau tutoriel! D'ici là prenez soin de vous ♥

3 commentaires:

  1. Toute une histoire ces culottes, c'est pareil chez moi :)
    J'ai craqué aussi sur la pinata, et c'est vrai que ce cake est magique!
    Gros bisous et bonne semaine!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai l'impression que nous avions toute la même grand mère avec ces histoires de culottes hihi Je comprends tout à fait ce que tu as ressenti avec ta mauvaise culottes ;)
    Je craque pour ce gâteau et cette pinata!
    Des bisous ma belle

    RépondreSupprimer