My Name Is Georges

♥ Couture, tricot et petits gâteaux ♥

L'article du dimanche #166


Le bonheur s'est niché, ces dernières semaines, sous le ciel bleu, les pieds dans l'herbe, dans ce jardin devenu au fil des jours une vraie bouffée de bien-être. Le sécateur en main, bercée par le chant des oiseaux et légèrement étourdie par la chaleur printanière, j'apprends et je savoure cette joie propre au jardinage. Le bonheur se loge dans l'odeur de la terre arrosée après une chaude journée, dans les pieds de tomates que je regarde amoureusement pousser, dans le plaisir simple de tendre le bras chaque soir pour cueillir les cerises rougies par le soleil, dans l'odeur de ce rosier d'un autre âge, dans cette bouchée de tarte tout juste sortie du four. Que la vie paraît douce dans notre cocon et qu'il est dur d'en sortir chaque matin... Ces dernières semaines, le bonheur a aussi pris la saveur particulière des retrouvailles, de celles qui chamboulent le cœur et qui le font battre un peu plus fort... Celles attendues pendant des semaines et que l'on savoure encore un peu plus ! Le bonheur se loge aussi dans ce crépuscule qui s'étire chaque fois un peu plus, dans le plaisir de pédaler et de sentir le vent sur ma peau, dans l'attente des prochains plaisirs retrouvés : manger une glace en ville, revoir les copines, s'attarder en terrasse et recommencer cette vie si belle suspendue il y a quelques mois !

Les jolies découvertes de la semaine


L'un de mes plus grands rêves était d'avoir un jour une petite maison avec un cerisier et je dois avouer que celui qui trône fièrement dans notre jardin dépasse largement mes espérances. Je suis donc partie en quête de recette à base de cerises. N'étant pas une grande fan de clafoutis, le pari n'était pas facile à relever. Je suis tombée sur cette recette de tarte aux cerises qui est tout simplement délicieuse. Je me base sur cette recette pour la garniture aux cerises. Quant à la pâte brisée, je prends pour référence la recette de La Fée Stéphanie. Succès garantie! Mon congélateur est déjà rempli de cerises qui n'attendent qu'à se transformer en succulente tarte cet hiver!


Source : Honestly WTF

Si les travaux de la maison sont presque terminés, il nous reste la partie la plus excitante dans un emménagement, la décoration! J'aime beaucoup chiner au fil de mes balades et autres voyages des affiches, des cartes postales, des dessins. Je conserve aussi en souvenirs certains objets et broderies offertes par ma mère ou ma sœur. J'aime beaucoup ce mur rempli de cadres et je pense m'en inspirer dans la partie qui me servira d'atelier de couture!


Source : inconnue

Ces semaines de confinement m'auront enfin donné le temps nécessaire pour me remettre à la broderie. Après avoir terminé un projet entamé il y a plus de deux ans, il me tarde désormais de passer à une nouvelle broderie et j'aime beaucoup les motifs fleuris dans le genre de celui ci!


Source : Wissew

L'autre grande victoire de ce confinement sera ma réconciliation avec la couture. Si le rythme a légèrement ralenti avec la reprise du travail, l'envie de coudre et les projets, eux, sont bien présents! Si j'ai pour projets dans les prochaines semaines de coudre des robes, j'aime également beaucoup ce short à festons! Le patron est disponible juste ici  


Source : inconnue

Emménager à l'aube du printemps m'aura permis de voir éclore toutes les fleurs du jardin l'une après l'autre, découvrant avec plaisir les pivoines, la couleur des roses, les primevères... Il me tarde de découvrir les pavots, les tulipes et les renoncules plantées récemment. Sur la liste de mes envies se trouve bien évidemment une glycine, un chèvrefeuille, un figuier... Quant aux anémones j'attendrais l'hiver prochain pour faire le plein de mes fleurs préférées auprès de ma fleuriste favorite!

Commentaires

  1. Quand on trouve son cocon la vie est plus douce.

    RépondreSupprimer
  2. C'est un bonheur de te voir si heureuse dans ta nouvelle vie !

    RépondreSupprimer
  3. Vous allez vous régaler à décorer votre chez vous avez ton amoureux. Douce semaine ma belle ❤️

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

back to top