My Name Is Georges

♥ Couture, tricot et petits gâteaux ♥

Carnet de voyage : Le Japon de Kyoto à Nara ♥


De nos premiers pas sur le sol japonais entre Kyoto et Nara, je retiendrai toutes ces nuances de verts, ce camaïeu à en faire pâlir la palette des plus grands peintres. Ce vert intense, omniprésent dans une nature luxuriante, à l'aube de l'été. Ce vert presque onirique, tendre, clair, profond et bouleversant.



Je retiendrai le bruit de nos pas au petit matin, nos pieds foulant les allées soignées des demeures impériales, le bruit de nos baskets dans les ruelles si paisibles de Kyoto, foulant le sol en pierres de ces lieux sacrés millénaires, dévorant des dizaines de kilomètres pas après pas, gravier après gravier, pour n'en perdre aucune miette.



Je retiendrai le doux son de la pluie perlant sur le feuillage des érables à l'entrée des temples, ce calme méditatif tandis que dans un coin l'encens se consume. Cette sensation d'être seuls au monde dans l'humidité de ce jour qui naît à peine.



Je retiendrai notre escale dans un minuscule salon de thé de bon matin, tandis que la pluie tombait dru. Le rose pâle de mur, le jaune de la rondelle de citron accompagnant mon thé brûlant, la vie comme suspendue dans cet espace confiné où le passé semblait éternel.



Je retiendrai le calme de cette ville immense, ses devantures fleuries, sa sérénité contagieuse, ses jolies rencontres.



Je retiendrai l'odeur de la pluie, l'atmosphère calfeutrée des  ruelles mouillées du vieux Kyoto, cette ambiance aux faux airs de Studio Ghibli.



Je retiendrai certaines des meilleures soirées de ma vie, de ces soirées presque irréelles tant elles bousculent nos habitudes.



Ce minuscule bar dans lequel nous sommes entrées au hasard. Une devanture sombre, presque imperceptible. Une inscription en français. L'envie de se poser le temps de digérer les merveilles vues dans la journée. Une porte poussée et l'impression soudaine de plonger dans un autre monde, d'être projetés dans une autre époque, dans un lieu où le temps n'a plus d'emprise. L'arrivée un à un de ces habitués sans âge. Cette bande d'amis aux tempes grises et aux sourires larges comme le monde. Ce rendez-vous fixé depuis des dizaines d'année à la sortie du travail. Leur soupape de décompression à eux. Et nous au milieu. Nos trois mots de japonais bafouillés maladroitement. Leur anglais approximatif. Et le sourire pour seul moyen de communication. L'impression étrange de vivre une scène de film.




Je retiendrai les découvertes culinaires, le goût du saké, l'élégance des geishas et nos têtes étonnées devant certains plats.



Je retiendrai le confort relatif du futon à la nuit tombée, le sommeil lourd et les réveils portés par l'envie d'en prendre plein les yeux. 



Je retiendrai la douceur de vivre, la quiétude partout présente, l'atmosphère paisible et presque surréaliste de cette ville bouillonnante.



Je retiendrai ce subtil  mélange entre une modernité outrancière et le poids de l'Histoire bien ancré. Ces temples à chaque coin de rue, accolés aux immeubles, comme de précieux témoins d'une culture sans âge. Cette facilité déconcertante à jongler entre les deux tableaux, celui d'une vie hyper connectée et celui, plus terre-à-terre du respect ultime des ancêtres, des coutumes et des traditions.



Je retiendrai ma passion naissance pour les onigris, nos fringales de mocchi, nos achats amusés de biscuits improbables, les parapluies transparents maintes et maintes fois égarés.



Je retiendrai une adresse, celle du temple du tissu, Nomura Tailor et mes bras chargés d'étoffes alors que la nuit se déployait déjà.



Je retiendrai aussi les grands yeux des biches de Nara, les couleurs pastels des hortensias et toute cette foule de détails subtils mais non moins précieux qui confèrent à ce voyage une saveur particulière♥











J'espère que cette plongée en plein cœur du Japon vous a plu. La semaine prochaine je vous emmène avec moi dans les rues de Tokyo et j'agrémenterai le tout d'un soupçon de détails pratiques pour préparer votre voyage en toute sérénité!

Commentaires

  1. Et voilà, j'ai envie de retourner au Japon !!
    Bises
    Coline

    RépondreSupprimer
  2. ooh, merci de nous avoir amené là-bas dans ta valise :)

    RépondreSupprimer
  3. Tu nous donnes envie d'y aller ! Vivement la semaine prochaine pour la suite du voyage :)

    RépondreSupprimer
  4. Quel carnet de voyage plein de douceurs, merci pour ce dépaysement en quelques photos

    RépondreSupprimer
  5. C'est magnifique ,beauté harmonie et respect de la nature ,merci pour ces belles photos !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

back to top