My Name Is Georges

♥ Couture, tricot et petits gâteaux ♥

Couture ♥ La veste Delphine de I Am Patterns


Le printemps déploie doucement ses ailes, les branches se couvrent de fleurs délicates, les oiseaux nous régalent d'un charmant concert au petit matin... Ce premier jour de printemps était tout trouvé pour vous montrer enfin ma veste Delphine


Cette veste, elle ne me quitte plus depuis un mois. Je l'ai terminée mi-février et j'en suis instantanément tombée amoureuse. La veste Delphine, c'est un patron de I Am Patterns. C'est la première fois que je testais les patrons de cette marque et je dois avouer que niveau précision et professionnalisme ils s'imposent largement.


Je suis partie sur la version longue et doublée, en suivant pour cela à la fois les explications du patron pochette et du supplément Modes & Travaux / I Am Patterns. Je vous déconseille tout de suite de vous baser sur le magazine pour coudre cette veste, suivez plutôt le patron pochette plus précis et plus complet. Bien que la version originale de cette veste ne soit pas doublée, il vous sera possible, depuis le site de la marque, de télécharger le patron de la doublure ainsi que les explications pour la coudre.


Je ne me suis pas spécialement facilité la tâche en voulant ajouter une doublure à cette veste mais je n'aime pas les défis trop simples et mon tissu en fausse-fourrure ne permettait pas d'être porté tel quel, l'envers étant rêche et vraiment désagréable à toucher.


L'assemblage de cette veste est plutôt long, il faut en effet tout coudre deux fois ou presque, c'est le principe même des vêtements doublés. J'avoue que j'ai connu quelques grands moments de solitude. Mon esprit étant souvent embué en fin de journée quand je m'attaque à une session de couture, il m'arrive parfois de manquer de logique. 


Armée d'une belle dose de patience et le prenant un peu comme une punition pour vouloir aller trop vite et manquer de jugeote, j'ai passé un certain temps à défaire pour mieux recoudre derrière!


Je me surprends à faire de plus en plus de couture à la main sans râler (coucou Audrey si tu passes par là, tes cours sont toujours bien ancrés en moi), j'ai donc cousu tout l'ourlet du bas à la main et je dois avouer que je suis plutôt fière du résultat!


J'ai opté pour une petite modification. Avec mon tissu en fausse-fourrure, je ne voulais pas de poches plaquées comme celles prévues dans la version originale. J'ai donc ajouté de classiques poches cachées en empruntant la forme de celles cousues sur mon manteau Ernest l'année dernière. C'est la seule modification apportée à ce patron! Je n'ai pas jugé nécessaire de coudre des boutons, je trouve qu'elle est bien plus jolie quand elle n'est pas fermée!


Je dois avouer qu'en cours de confection, je me suis demandé plus d'une fois si j'allais la porter... Je la trouvais trop large, peu flatteuse pour ma silhouette, je trouvais qu'elle me tassait et me grossissait. Et puis finalement avec un jean, une marinière et mes bottines préférées, je la trouve parfaite 

Ma tête pas maquillée et pleine de microbes c'est cadeau ♥

En ce qui concerne le patron, cette veste n'est clairement pas adaptée aux débutant(e)s si vous souhaitez la doubler! En revanche, la version simple, elle, est tout à fait envisageable pour les débutant(e)s qui souhaitent s'atteler à un projet un peu plus ambitieux! Les explications du livret du patron sont plutôt claires.


Quant aux tissus ♥ Je suis tombée littéralement sous le charme de cette fausse fourrure chez Mondial Tissu au début de l'hiver! Si vous saviez comme elle est douce, un pur bonheur! Un bonheur qui se mérite ceci dit car ce n'est pas le tissu le plus facile à coudre. Disons que mon bureau ressemblait à une scène de crime sur peluche géante, je mettais des tonnes de poils partout au moindre mouvement! 


Ce tissu est un peu épais ce qui rend certaines parties du col plus délicates à assembler quand plusieurs couches se superposent mais en prenant son temps ça se passe bien. Je porte cette veste non stop depuis un mois, sous le vent, la pluie et le brouillard dijonnais et je suis assez bluffée de voir que la fourrure reste douce et lumineuse!


La doublure, en léopard elle aussi, est une viscose qui traîne dans mon stock depuis mes tous premiers pas de couturière. Elle attendait sagement depuis 8 ans que je lui trouve le projet parfait et ça en valait la peine, elle se marie à merveille avec cette fourrure! Le métrage étant petit, j'ai choisi de doubler les manches avec une fausse soie jaune poussin dénichée il y a quelques temps chez Emmaüs!


Vous l'aurez compris je suis complètement amoureuse de ma veste, j'en suis vraiment fière et j'espère secrètement que les premiers jours de printemps soient suffisamment frais pour que je puisse la porter encore quelques semaines ♥



♥ Épinglez cet article ♥


Commentaires

  1. Elle te va à merveille ! Et ce tissu fausse fourrure est de très belle qualité. Il n'est pas innocent à cette belle réussite !
    J'avoue qu'après ma déception du patron cassiopee d'Iampattern, je suis plutôt réticente...

    RépondreSupprimer
  2. Ravie de découvrir enfin cette veste en intégralité. Bravo pour cette réalisation, elle est très réunion. J'ai réalisé une jupe de cette marque de patron et j'en garde un bon souvenir couturesque.
    Des bisous

    RépondreSupprimer
  3. Un grand bravo ! Elle est parfaite cette veste !
    Moi qui n'étais pas très fan de leopard il y a quelques temps, maintenant j'adore :)
    Bisous

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

back to top