My Name Is Georges

♥ Couture, tricot et petits gâteaux ♥

L'article du dimanche # 137


Le bonheur s'est glissé cette semaine dans un avant-goût de printemps. Le soleil sur la peau, le chant des oiseaux au petit matin, le bruissement des arbres regorgeant de bourgeons, les pâquerettes tout juste écloses dans l'herbe fraîche. Le bonheur s'est lové dans cette chaleur troublante, des sushis partagés sur un coin de terrasse, des bisous dans le cou, une pause de tricot entre copines, quelques verres trinqués entre deux mailles envers, une jolie librairie et une interview captivante. Le bonheur s'est faufilé sur le quai d'une gare, l'odeur rassurante de son parfum et ses yeux bleus qui m'avaient tant manqués. Le bonheur s'est niché dans un petit coin de l'Yonne, une maison hors du temps, un soupçon de naphtaline, des tapis anciens, les copains, les fou-rires à en pleurer, la musique de nos années les moins glorieuses, des repas gargantuesques, du repos, des balades, le remake de Mario Kart sans les bananes et beaucoup d'amour malgré les années qui s'écoulent sans même prévenir. C'était une jolie semaine, faite de douceur et de partage, de découverte et de confort. Une semaine comme je les aime, avec ce petit supplément d'âme propre au bonheur dans sa plus belle simplicité.

La recette du dimanche


Les confettis recouvrent les rues pavées d'un joli voile coloré, amenant avec eux une douce pointe de nostalgie au parfum d'enfance, de déguisements improvisés et de beignets dégustés à pleines dents. Comme des madeleines de Proust, ces souvenirs sont teintés de sucre sur les doigts, de sourires jusqu'aux oreilles et de cette fierté immense de se glisser, le temps d'une journée, dans la peau de son héroïne préférée. Je suis tombée cette semaine sur une recette de bugnes sans œufs ni produits laitiers sur le blog La ligne gourmande. Comme toutes les recettes moelleuses, il faudra faire preuve d'un peu de patience avant de déguster ces bugnes, laissant à la pâte le temps de gonfler juste ce qu'il faut. Il n'y a plus qu'à saupoudrer d'une pointe de sucre glace et à se régaler!

Le tutoriel du dimanche

Source : Shake my blog

De mon enfance heureuse, je garde de précieux souvenirs de Carnaval, le défilé avec les copains, les poches remplies de confetti, les déguisements préparés avec une belle dose de créativité et surtout beaucoup d'amour par ma petite maman. Cette passion pour les déguisements, elle ne m'a jamais vraiment quittée. En grandissant, j'ai eu la chance de m'entourer d'une bande de doux dingues partageant ce même goût des soirées à thème. Si les occasions se font désormais plus rares, elles n'en restent pas moins formidables! Cette semaine, je suis tombée sous le charme de ce masque de renard. Ce modèle destiné aux enfants est très facile à réaliser avec quelques morceaux de feutrine et un brin de couture à la main! Et comme toute idée adorable, il n'est mentionné nulle part qu'il est interdit aux adultes de s'en inspirer... Je dis ça, je dis rien...

♥♥♥

Je vous souhaite une douce semaine, je retourne terminer mon pull pendant qu'Elia nous prépare un plat réconfortant du dimanche soir. Prenez-soin de vous!

Commentaires

  1. Réponses
    1. Mais oui, je suis sûre qu'un jour je trouverai une occasion crédible d'en faire un et de le porter ^^

      Supprimer
  2. Super cette recette de bugnes au four, moi qui ne digère pas tout se qui est friture, j'ai bien envie de tenter.
    Il est trop mignon ce petit masque renard.
    Des bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si tu as pu tester la recette mais je suis sûre que c'est bien plus digeste oui ^^
      Des bisous

      Supprimer
  3. Je suis émue car tu parles de moi et je t'en remercie. Gros Gros Gros bisous

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

back to top